Les Sauveteurs en mer - SNSM
Actualités

Les Sauveteurs en Mer SNSM ont paradé sur la Seine

Les Sauveteurs en Mer SNSM ont paradé sur la Seine
© Julien Gazeau

Au lendemain de l’opération "Mille SNSM : Tous en Mer pour les Sauveteurs", organisée dans le cadre de la Journée Nationale des Sauveteurs en Mer, la SNSM s’est offert un beau défilé, ce dimanche 24 juin, en plein cœur de la capitale. Escortés par le Paquebot de la compagnie des Yachts de Paris, plus de 150 sauveteurs bénévoles ont pris le départ d’un rallye inédit en stand-up paddle sur la Seine. Un joli coup de projecteur à l’arrivée pour l'association !

L’Armada du Sauvetage s’est emparée de Paris

Après avoir vu les soutiens déferler hier, le long des côtes de la Manche, de l’Atlantique, de la Méditerranée et d’outre-mer, la vague orange de la SNSM s’est aujourd’hui propagée sur la Seine. Dans le sillage d’une douzaine de jet-skis et semi-rigides aux couleurs de l’association, plus de 150 Sauveteurs en Mer, venus de toute la France, ont pagayé pendant près d’une heure pour attirer sur eux les projecteurs, sous les yeux notamment de Marie Tabarly et Titouan Lamazou. La fille du célèbre et regretté navigateur, prête à lever les voiles pour son expédition Elemen’Terre Project, et le vainqueur du premier Vendée Globe en 1990, ont ouvert la voie aux sauveteurs, après avoir donné le coup d’envoi de la parade, peu après 19h30.

François Gabart : « La SNSM, c’est le symbole parfait de la solidarité des gens de mer »

Du Port de Javel Haut jusqu’au Parc Nautique de l’île de Monsieur à Sèvres, où est implanté le Centre de Formation et d’Intervention (CFI) Paris Île-de-France de la SNSM, les Sauveteurs en Mer ont été chaleureusement applaudis tout au long du parcours par un public venu en nombre assister au défilé. Au beau milieu de ce flot d’anges gardiens de la mer, ils ont peut-être aperçu un autre grand marin, en la personne de François Gabart. Le skipper du trimaran Macif, recordman du tour du monde à la voile en solitaire, a tenu à être là pour témoigner sa solidarité à celles et ceux qui sont toujours là pour lui, comme pour les autres : "La SNSM, c’est le symbole parfait de la solidarité des gens de mer. Ses bénévoles sont des femmes et des hommes de courage, qui lient et protègent tous les marins, qu’ils soient professionnels ou plaisanciers." Immense compétiteur qu'il est, le Petit Prince des océans a pourtant grillé la politesse aux Sauveteurs en Mer, en s'imposant à l'arrivée !

Mille SNSM à Paris
François Gabart invité au milieu des Sauveteurs... et vainqueur du rallye paddle !
© Julien Gazeau

L’union sacrée à bord du Paquebot amiral

Parce que le sauvetage en mer est l’affaire de tous, plus de 300 représentants du monde maritime, notamment de la Marine Nationale, des organismes de secours et des entreprises mécènes de la SNSM ont embarqué sur le Paquebot. Le géant de la compagnie des Yachts de Paris, navire amiral de l’Armada, a également accueilli à son bord plusieurs particuliers privilégiés, qui ont pris place aux premières loges d’un spectacle unique sur la Seine. Une belle façon aussi pour eux de soutenir la Société nationale de sauvetage en mer : tous les bénéfices de l’opération sont en effet reversés à l’association, dont le financement repose essentiellement, rappelons-le, sur la générosité de ses donateurs privés et individuels.

Cette grande fête du sauvetage en mer vient mettre un point final au Mille SNSM 2018. Elle ponctue surtout le début de l’été, une période propice au rappel des messages de prévention et de sécurité. "Pour que l’eau salée n’ait jamais le goût des larmes", en mer comme au bord des plages...